Mots De Transition Dans Une Dissertation Writing

On By In 1

La dissertation requiert un langage soutenu.

Le langage 'parlé' (formules orales), le langage familier, voire vulgaire, sont à bannir absolument. La raison en est simple : la dissertation c'est exercer sa pensée mais c’est aussi un exercice de style. Si le niveau de français est trop mauvais, le correcteur aura de la difficulté à vous suivre : lassé par un style obscur et confus, il ne lira pas au-delà de la première page ; irrité par de multiples fautes et par un langage incompréhensible, il vous sanctionnera plus sévèrement. Un bon style donne une impression favorable, dès le début du devoir. Il serait dommage de perdre des points par négligence. Relisez toujours soigneusement la dissertation avant de la rendre.

En outre, il vaut mieux écrire de courtes phrases claires, simples et précises plutôt que de longues phrases complexes, emphatiques ou alambiquées, si l'on ne maîtrise pas parfaitement la langue française. Ne cherchez pas à recopier des phrases tirées de livre: la différence de style sera évidente et le correcteur sera moins indulgent. Si vous pensez qu'une phrase d'un auteur est particulièrement adaptée au propos de votre dissertation, faites directement une citation entre guillemets (voir fiche 6). Utilisez donc votre propre style, vos propres mots. Et si vous désirez vous servir de termes spécifiques, aidez-vous de vos fiches de vocabulaire où vous aurez indiqué la définition des termes difficiles ou spécialisés. Vous éviterez ainsi les contresens et le mauvais emploi d'un mot.

En ce qui concerne les temps utilisés dans la dissertation, on peut, ou tout mettre au présent de l'indicatif (présent d'actualisation ou présent 'agnostique') et le passé composé ; ou utiliser le passé simple et l'imparfait.

Les mots de liaison : adverbes, conjonctions et prépositions

Entre chaque partie de la dissertation doivent être ménagées des transitions grâce à des mots de liaison. Il existe différents types de mots :
- ceux qui reflètent l’organisation structurelle de la dissertation :
premièrement, deuxièmement, troisièmement, tout d’abord, d’abord, ensuite, par la suite, après, après que, puis, plus tard, enfin, de plus, en outre, avant, avant que…
- ceux qui reflètent les différentes nuances de la pensée :
mais, bien que, or, car, parce que, malgré, cependant, en revanche, au contraire, de même, néanmoins, façon similaire, inversement, toutefois…

Argumenter un texte /  développer une idée.

 Les mots de liaison, les formules d'introduction sont des éléments essentiels pour développer son discours écrit ou oral.
Ce cours n'a pas la prétention de tous vous les donner; loin de là mais c'est une première approche qui vous aidera à vous sentir plus à l'aise face à une situation d'examen.
Bon apprentissage.

En début  d'argumentation

 

 

 

First / firstly/to begin with / in the first place

En premier / en premier lieu/ tout d'abord/ pour commencer

 

First, I'd like to talk about... 

En premier lieu j'aimerais parler de …

 

First of all / first and foremost

Avant toute chose

First of all I'll speak of the biography of the author.

Avant toute chose je parlerai de la biographie de l'auteur.

 

 

Ordonner ses idées

 

 

 

Secondly / thirdly / then /  next

Deuxièmement / en second /troisièmement/ puis/ ensuite / en suivant

SecondlyI'll talk about the atmosphere of this text, thirdly... then…

 

En second je parlerai de l'atmosphère de ce texte, troisièmement …, puis …

At last / finally

Pour finir / finalement /enfin

 

At last a chapter will be dedicated...

 

Enfin un chapitre sera consacré …

To conclude / in conclusion / as a conclusion /

Pour conclure / en conclusion

As a conclusion I'll give you my point of view.

En conclusion, je vous exposerai mon point de vue.

 

 

Introduire une argumentation

 

 

 

At first sight

À première vue

At  first sight this text seems to be...

À première vue / à la première approche, ce texte semble être...

 

On second thought

À la réflexion

But on second thought …

 

Mais à la réflexion / mais  si on approfondit …

 

As a matter of fact

En fait

This text, as a matter of fact, is...

 

Ce texte est en fait...

For that matter

D'ailleurs / du reste

For that matter, we saw previously …

 

D'ailleurs, nous avons vu précédemment …

As a matter of course

Bien entendu

This idea, as a matter of course, explained it.

Cette idée, bien entendu, l'expliquait.

 

0 comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *